Microsoft, l’aspirateur à données, opportunément amnésique.

Aspiration des données et paramétrage.

Microsoft comme les autres membres des GAFAM appartient à l’oligopole de la sphère des TIC. Comme les autres, de façon mercantile, il aspire vos données et capte vos habitudes pour alimenter le bigdata. Pourtant, il « donne » la possibilité de désactiver des fonctions comme les autorisations, ou les sollicitations d’enquête. Il suffit d’accéder au paramètres du compte. Benoitement, on peut se dire : « C’est chouette ! Pour une fois que Microsoft est honnête. »

Dans Teams, logiciel utilisé pour les cours à distance dans nombre d’établissements d’enseignement, une fois connecté à votre compte, vous pouvez aller le paramétrer pour ne pas autoriser Microsoft à fliquer votre localisation, par exemple. Et vous le ferez pour tous les comptes Teams que vous utilisez dans votre vie professionnelle et personnelle.

Vous pouvez aussi demander à ce que Microsoft ne vous sollicite pas pour des enquêtes. Il est très rare que votre avis soit utilisé, sauf si c’est pour cautionner (plébisciter) les solutions Microsoft. Si c’est pour les contester ou pour dire que des choses ne sont pas parfaites ou incohérentes, passez votre chemin…

Membre des GAFAM et traitre.

Vous pensiez naïvement que ce roi de la programmation et de la Base de Données saurait mémoriser vos choix, et utilement les relier avec les identifiants de votre compte pour votre prochaine connexion.

Mais voilà, il n’en est rien !
C’est sans doute un stagiaire à qui l’éditeur a confié le développement de cette fonction de mémorisation. Et puis, ce stagiaire a été visiblement mal encadré par le staff Microsoft.
Résultat, après toute déconnexion, vos choix sont volatilisés !
A votre prochaine connexion, il faudra tout recommencer !

Insidieusement, cela permet à Microsoft de réalimenter discrètement la collecte de vos données personnelles : un procédé malhonnête que la CNIL devrait regarder de près.

C’est d’autant plus sournois et traitre que vos autorisations sont actives dès votre connexion. Au moment de votre reconnexion à votre compte Teams, Microsoft est déjà au courant de votre position géographique. Normal ! Par défaut, toutes les autorisations sont activées. Même si vous la désactivez par la suite, cela ne sert à rien. Quand on utilise Teams, il est bien rare qu’on le fasse en se déplaçant…

Photo d’illustration libre de droit sur Pexels : Julia M Cameron (personne-mains-femme-bureau-4144923)

#microsoft #teams #cnil #données_personnelles #bigdata #TIC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.